Posts Page

Dracula ed io, de Gianluca Morozzi

2 juin 2019 // 0 Comments

Un homme qui se fait appeler Lajos, comme un footballer hongrois, qui gère une boutique de BD et qui a publié quelques romans au succès risible, rencontre Dracula en plein août à Bologne. [...]

Sospensione, de Michele Neri

24 mai 2019 // 0 Comments

En se servant d’un langage cinglant et charnel, Michele Neri se livre dans Sospensione à une réflexion sur le temps qui passe, sur les générations qui s’égarent et sur notre besoin de désir. [...]

Les ragazzi, de Pier Paolo Pasolini

18 mai 2019 // 0 Comments

Pasolini nous décrit les banlieues de Rome avec une langue violente et crue comme cette quotidienneté qu’il raconte, faite de vols, d’expédients, de sexe, de violence, d’une solitude profonde. [...]

Mio padre, de Rossana Campo

13 mai 2019 // 0 Comments

« Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon » disait Tolstoï ; Rossana Campo nous décrit malheur et bonheur de sa famille à elle. [...]